Le B.T.S. Commerce International

à référentiel commun européen

 

 

La réforme du BTS CI entre en vigueur à la rentrée 2007.

Le nouveau diplôme a été créé en commun avec les autorités compétentes de nombreux pays européens : Espagne, France, Grèce, Italie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Slovénie et Suisse.

Il est validé, ou en cours de validation, dans l’ensemble de ces pays. D’autres pays européens, ayant manifesté leur intérêt, sont également susceptibles de l’adopter.

 

Le BTS CI est un diplôme de niveau Bac+2 apprécié du monde professionnel. Il permet d’entrer immédiatement dans la vie active ou de poursuivre des études (en France ou à l’étranger).

 

 

Admission

 

La formation est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat toutes options (ES, L, S, ou STG) possédant un niveau correct en langues étrangères (anglais + allemand ou anglais + espagnol) et une bonne culture générale. Il est également ouvert aux étudiant(e)s souhaitant se réorienter après une ou plusieurs années à l’Université ou en école post-bac.

 

Les conditions et qualités personnelles requises, pour réussir en BTS CI sont :

 

ü      La motivation et le dynamisme

ü      L’assiduité et le travail régulier

ü      L’ouverture sur le monde et l’aptitude à la communication

ü      La mobilité et une grande disponibilité

 

La procédure d’admission est détaillée sur le site Internet suivant : http://www.admission-postbac.org

Pour l’inscription 2007, Il suffit de suivre le « cas particulier des élèves des académies de Nantes, Lille et de Poitiers ».

 

 

Formation

 

1)      Les cours :

 

Les études se déroulent en 2 ans, selon l’horaire hebdomadaire suivant (horaire indicatif pour le moment) :

 

DISCIPLINES

ANNÉE

1ère

2ème

Culture générale et expression

2h

2h

Langues vivantes étrangères* :                                                                

 

 

- anglais

3h

3h

- allemand ou espagnol

3h

3h

Environnement économique et juridique :

 

 

- économie générale

2h

2h

- économie des entreprises

2h

2h

- droit

2h

2h

Étude et veille des marchés étrangers

6h

 

Informatique commerciale

3h

 

Prospection et suivi de clientèle

4h

2h

Communication et management interculturel

2h

 

Négociation vente

 

3h

Négociation vente en langue vivante étrangère

 

2h

Gestion des opérations d'import-export

 

7h

TOTAL HEBDOMADAIRE

29h

28h

 

*Toute autre langue étrangère peut être étudiée par l’intermédiaire du CNED (Centre National d’Enseignement à Distance).

 

S’ajoutent à cet horaire hebdomadaire 3h d’accès aux ressources informatiques et documentaires de l’établissement (tant en 1ère qu’en 2ème année).

 

2)      Les stages et les actions en entreprise :

 

Ces périodes sont un gage d’insertion professionnelle.

 

- Les stages : La formation inclut obligatoirement 12 semaines de stage, sur les 2 années :

 

ü      8 semaines en 1ère année, dont 4 au minimum à l’étranger. Ce ou ces stages doivent permettre à l’étudiant(e) de développer ses compétences en matière de prospection clientèle. Des aides nationales ou communautaires peuvent être demandées pour financer une partie des frais engagés pour le stage à l’étranger.

ü      4 semaines en 2ème année, dans une entreprise pratiquant des opérations du commerce international, en France ou à l’étranger (importation, exportation, dédouanement, transport et logistique, techniques bancaires).

 

- Les actions : Au cours de la formation, les étudiant(e)s peuvent effectuer des actions de commerce international pour le compte d’entreprises, afin d’approfondir et de mettre en œuvre leurs connaissances théoriques. Ils ou elles peuvent, par exemple :

 

ü      Aider une entreprise à effectuer des démarches nécessaires à sa participation à un salon international, animer le stand, assurer le suivi du salon

ü      Effectuer de la prospection à l’étranger pour le compte d’entreprises françaises…

 

3)      Les moyens mis à la disposition des étudiant(e)s par le lycée Blaringhem :

 

Outre les salles de cours qui leur sont réservées, les étudiant(e)s préparant le BTS CI disposent d’une salle informatique (dotée d’un réseau d’ordinateurs très récents, de moyens multimédias, d’un téléphone-fax à l’international, d’une documentation importante) et de l’accès au laboratoire de langues et au CDI (Centre de Documentation et d’Information) du lycée.

 

 

Débouchés

 

Des débouchés existent en France ou à l’étranger.

Le titulaire de ce BTS travaille dans des entreprises de tous secteurs ayant des relations commerciales avec d’autres pays. Il peut être :

 

ü      Assistant import ou export dans une entreprise de négoce (y compris dans une entreprise du commerce électronique)

ü      Gestionnaire des opérations logistiques

ü      Collaborateur d’une centrale d’achat

ü      Collaborateur :

§        Dans une société de transport

§        Dans les douanes

§        Dans une société d’assurances à l’international

§        Dans une banque à l’international

§        Dans un organisme de conseil et d’appui (Chambres de Commerce et d’Industrie, Collectivités Territoriales)

§        Dans une société de services d’accompagnement à l’international…

 

L’intégration de nouveaux pays dans l’Union Européenne, la mondialisation des échanges commerciaux, le développement des échanges par voie électronique créent de nouveaux emplois à destination des titulaires du BTS Commerce International.

 

 

 

Poursuite d’études

 

Le titulaire du BTS Commerce International  peut poursuivre ses études en France ou à l’étranger

La poursuite d’études est de plus en plus fréquente, même si l’insertion professionnelle immédiate à la sortie du BTS CI est choisie par une partie des étudiant(e)s.La poursuite d’études n’est pas acquise de plein droit et est soumise à examen de dossier et/ou à concours. Le ou la titulaire du BTS CI peut choisir :

                       

ü      L’Université, notamment dans le cadre :

§        d’une licence professionnelle (exemple : la licence MÉLOG, dans le domaine de la logistique, à la Faculté des Sciences Appliquées de Béthune…)

§        d’un DEMI (Diplôme Européen de Management International), dont les études se déroulent à plein temps à l’étranger (cours dans une Université Partenaire + stage de

                        2 mois en entreprise)

§        dans la filière MSG (Maîtrise des Sciences de Gestion)…

 

 (La liste des possibilités offertes n’est pas exhaustive)

 

ü      Une école de commerce spécialisée dans le commerce international, comme l’ESCIP (École Supérieure de Commerce International du Pas-de-Calais à Longuenesse) ou l’ISCID (Institut Supérieur de Commerce International de Dunkerque)

 

ü      Une école de commerce de type généraliste, comme les ESC (Écoles Supérieures de Commerce). Ces écoles offrent des possibilités d’admission parallèle, via le concours « Passerelle », aux bons étudiant(e)s possédant un diplôme de type Bac+2

 

Des études dans le cadre d’un programme européen de type FACE qui comporte un stage long en entreprise à l’étranger.

 

 

Retour