Dosage des sucres réducteurs

par la liqueur de Fehling

  Difficulté : WB01361_.gif (611 octets)WB01361_.gif (611 octets)WB01361_.gif (611 octets)             Coût : BS00005A1.gif (2466 octets)BS00005A1.gif (2466 octets)BS00005A1.gif (2466 octets)
  PE00078A.gif (1449 octets) durée de la manipulation :  30 min
   BS00877A.gif (1713 octets) temps d'obtention des résultats :  1 min
 

PE02086A.gif (1977 octets)Principe de la réaction :

Il s'agit d'utiliser la réaction des sucres réducteurs avec la liqueur de Fehling pour évaluer la concentration en sucre d'une solution.

Les ions Cu2+ contenus dans la liqueur de Fehling et responsables de la couleur bleue sont   transformés en ions Cu+ par le sucre réducteur . Ces ions s'associent avec l'oxygène pour former de l'oxyde de cuivre (Cu2O) qui donne un précipité rouge brique. La liqueur de Fehling se décolore progressivement. Le dosage est terminé lorsque la couleur bleue a disparu.

 

Pour des renseignements supplémentaires sur la réaction, cliquer sur   HH01515A.gif (970 octets)

 

Exemple du dosage d'une solution de glucose.

  • Pour évaluer la concentration en glucose de la solution testée, il faut réaliser deux dosages successifs du même volume de liqueur de Fehling : 

- un dosage témoin : dosage de la liqueur de Fehling par une solution de glucose de concentration connue  C0 (mol.L-1). Pour que la coloration bleue de la liqueur de Fehling disparaisse, il faut verser un volume de solution de glucose V0 (ml).

- un dosage test : dosage de la liqueur de Fehling par une solution de glucose de concentration inconnue Cg (mol.L-1). Pour que la coloration bleue de la liqueur de Fehling disparaisse, il faut verser un volume de solution de glucose V1 ( ml).

Néanmoins, il faut être sûr que la solution à tester ne contient pas d'autre sucre réducteur susceptible de modifier le résultat du dosage.

 

  • Calcul de la concentration  en glucose de la solution testée, Cg.

soit n0, le nombre de molécules de glucose utilisées pour transformer les ions Cu2+ en ions Cu+ pour le dosage de la solution témoin.

soit n1, le nombre de molécules de glucose utilisées pour transformer les ions Cu2+ en ions Cu+ pour le dosage de la solution test.

Le nombre de molécules de glucose utilisées pour transformer les ions Cu2+ en ions Cu+ pour le dosage témoin et le dosage test est identique.

donc  n0 = net  C0.V0 = Cg.V1

par conséquent Cg = C0.V0 / V1  en mol.L-1

 

 

BS00621A.gif (3644 octets)Matériel nécessaire :

 

- solution de sucre réducteur à tester (ici, une solution contenant du glucose)

- liqueur de Fehling (50% de solution A et 50% de solution B. mélange à faire le jour de la manipulation) :

                              - solution A : solution saturée de CuSO4  (environ 45 g/l)

                              - solution B : - 200 g de tartrate double de potassium et de sodium, 4 H2O

                                                  - 150 g de NaOH

                                                  - H2O quantité suffisante pour un litre

- un agitateur magnétique chauffant et un turbulent.

- une burette graduée de 25 ml.

- deux erlenmeyers de 100 ml.

- une pipette graduée de 10 ml et une propipette.

- pour préparer la solution de glucose de concentration C0 = 2.10-2 mol.L-1 :

- glucose solide

- une balance électronique

-  eau distillée

- fiole jaugée de 100 ml.

Vous disposez du matériel nécessaire et vous souhaitez réaliser la manipulation, cliquez sur PE00078A.gif (1449 octets)

Pour retourner à la clé, cliquez sur BS00048A.gif (1605 octets)